Bienvenue

Tout savoir sur les métiers de la biodiversité


Vous trouverez sur ce site le répertoire des métiers de la biodiversité et du génie écologique, le dictionnaire des compétences nécessaires à leur exercice, le recensement des formations permettant d'accéder à ces métiers et une analyse prospective par secteur d'activité. L'objectif de cet outil est de permettre l'orientation et la mise en cohérence de l'offre et de la demande d'emplois. Le site a également pour vocation de faciliter les recrutements et la mobilité professionnelle : les chercheurs d'emploi y trouveront une aide précieuse et les employeurs pourront s'en inspirer pour rédiger leurs fiches de poste.
Sa réalisation a été confiée par le Ministère de l’écologie, du développement durable, logement et du transport (MEDDLT) à l'Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (AFPA) et au GIP « Atelier technique des espaces naturels » (Aten).

 

Une démarche qui s'inscrit dans le plan de mobilisation en faveur des métiers de l'économie verte
Le Grenelle Environnement a vu la participation de tous les acteurs de la société civile. Le Pacte de solidarité écologique est né de cette dynamique et le plan de mobilisation en faveur des métiers de l’économie verte est le premier chantier réalisé dans ce cadre et mis en place par le ministère de l'écologie.
Il vise à adapter aux réalités ou perspectives de l’économie verte le marché de l’emploi et les services de la formation et de l’orientation. Le développement des métiers liés à l’économie verte s’appuie sur la mobilisation de l’État, des filières et des territoires.
Le plan a été lancé en septembre 2009, il comporte 11 comités de domaine (transports, automobile, énergies renouvelables, eau-assainissement-déchets-air, métiers du bâtiment, agriculture et forêts, systèmes éco-électriques, raffinage-carburants-chimie verte, tourisme, métiers de la mer, biodiversité-services écologiques)

Le Comité sur « Les métiers de la biodiversité et des services écologiques » a mentionné comme l'une de ses priorités la structuration d'une filière des métiers de la biodiversité et des services écologiques pour les rendre lisibles et les valoriser.

Ce secteur de la biodiversité et des services écologiques mobilise plus 22.000 emplois aujourd'hui en France (et 40 000 à l’horizon 2020), sans que l’on puisse vraiment les caractériser de façon précise.
Il était donc urgent d'agir pour mieux reconnaître leur travail, renforcer les effectifs, adapter leurs compétences aux nouveaux enjeux et mettre en adéquation les filières de formation avec la réalité des métiers.


C'est l'objectif de ce site  qui vous permet de découvrir les métiers, les compétences,  les formations et l'avenir de cette filière de l'économie verte.